Chandon de Briailles

avintures Chandon de Briailles

Arrivé en 2001 sur la propriété familiale, Francois de Nicolay travaillait auparavant à Paris et y distribuait, entre autres, les vins de Anne Claude Leflaive. Dès 2002, et dans le but d'équilibrer ses sols, il s'intéresse au labour à cheval et mène quelques essais sur 1 hectares. Il a vite compris que le labour à cheval permettait, en tout cas sur ses parcelles, un merveilleux travail de décompaction. C'est en 2008 que François Grangé arrive au Domaine en tant que commercial, puis devient peu à peu chef de culture. En 2011, c'est avec convictions qu'il convertit l'ensemble des 14 hectares de vignes en biodynamie. En 2014, François Grangé, avec le soutien de François de Nicolay, développa aussi le traitement au lait écrémé dans les vignes avec des résultats très satisfaisants. Cela explique aussi qu'aujourd'hui, l'ensemble des 14 hectares soient traités avec du lait écrémé, avec parfois des doses minimes de cuivre en complément. Grâce à ce travail, François nous explique que les degrés naturels sont optimals (sucres, concentration en acidité, phénols), ce qui est extrêmement important lorsque les vinifications se font en vendanges entières. Les vinifications s'effectuent dans des cuves tronconiques, avec des macérations (non thermo-régulées) de 4/5 jours, puis des cuvaisons de 3 à 4 semaines. Au domaine, l'azote est utilisé en remplacement des pompes afin de  préserver au maximum le vin et de pouvoir mener à bien les vinifications sans sulfites ajoutés. La mise en bouteille s'effectue en général après un élevage de 18 mois sur lies. Des grands vins donc, récompensant ainsi près de 20 ans de travail acharné en vigne, et mettant les Crus de la Côte de Beaune au même rang que certains vins de la Côte de Nuits !

There are 3 products.

Showing 1-3 of 3 item(s)

New Account Register

Already have an account?
Log in instead Or Reset password
close Shopping Cart
close Shopping Cart